AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 RP Surprise - Le chat et la souris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

I'm on this case
Messages : 44
En service depuis le : 06/03/2013
I know you

MessageSujet: RP Surprise - Le chat et la souris   Sam 11 Oct - 16:13

RP Surprise – Lysander, Timeo et Shadow


Bien le bonjour les garçons !

Ravi de voir que vous avez demandé un RP Surprise ! Alors, voilà ce qu’on vous propose : Timéo, faisant partie de la mafia, est au courant qu’un ancien gigolo s’est fait la malle, ce qui a passablement énervé le patron du bordel dans lequel il travaillait.

Ce patron est en lien avec la mafia, alors il a fait passer le mot comme quoi il voudrait remettre la main sur son protégé.

Timeo - Un soir, coup de chance, tu croises Lysander dans la rue, et tu crois à ton jour de chance. Voilà une occasion en or de t’illustrer dans ton clan ! Mais il te repère et prend donc la fuite. Te voilà donc obligé de le suivre ! C'est qu'il court vite en plus...

Lysander - Alors que tu errais dans les rues de Londres, comme à ton habitude, tu croises la route d'un jeune adulte à peine sorti de l'adolescence. D'ordinnaire, tu ne fais pas spécialement attention aux passants, mais celui ci s'est retourné sur ton passage, et après quelques instants, tu t'aperçoit qu'il te talonne de près. Ni une ni deux, ton instinct te hurle de prendre la fuite, et tu ne peux que l'écouter. Tu trouves refuge dans un théâtre. On est en plein milieu de la représentation, mais tu n'as pas le choix, tu dois te fondre dans la masse pour éviter ton poursuivant.

Shadow - Quel bonheur d'écouter les plus belles répliques de ta meilleure pièce, déclamées par les meilleurs comédiens qui soient ! Rien ne pourrais gâcher ce moment... Et pourtant, tu entends la foule réagir étrangement, des murmures montent des rangs, certains outrés, d'autres médisants... Intrigué, tu jettes un œil sur l'origine du trouble, et tu aperçois un jeune homme se faufiler dans les rangs sans te soucier du bazard qu'il laisse sur son chemin. Il semble vraiment pressé...

L'ordre de passage est le suivant: Timeo, Lysander, et enfin, Shadow.

Maintenant, c’est à vous !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

I'm on this case
Messages : 43
En service depuis le : 02/08/2014
Métier : Mafieux
Age du perso : 18
I know you

MessageSujet: Re: RP Surprise - Le chat et la souris   Lun 13 Oct - 15:19


Le chat et la souris

feat Lysander P.-S. Kingsley et Shadow W. Nightingale




Timeo Nevani regardait par la fenêtre de sa chambre la vie londonnienne. Il essayait de deviner, en fonction de l’attitude de chacun, si les gens qui passaient vivaient dans la capitale ou étaient des touristes. Il essayait aussi de déterminer ce que ces passants faisaient, où est-ce qu’ils se rendaient. Il avait été entraîné à ceci dans la mafia, pour détecter les attitudes suspectes de ceux qu’ils croisaient. Cela évitait pas mal de problèmes. Même s’il n’arrivait pas à définir exactement le but de chacun, ll arrivait au moins à repérer les touristes. Ils regardaient partout autour d’eux d’un air émerveillé ce paysage que Timeo connaissait depuis deux ans. Les londonniens étaient plus pressés, marchant le plus vite possible afin d’attraper le premier métro pour se diriger vers leur lieu de travail. Ils ne fallait surtout pas arriver en retard. La vie à Londres était chère, et il ne fallait mieux pas se faire dégager de l’échiquier si on espérait continuer à vivre correctement.
Ce n’était pas le train de vie du jeune homme. Son travail était quelque peu différent. D’une part, ses employeurs se situaient à plusieurs kilomètres de là. Et il n’avait pas d’horaires ni de salaires régulier. Pas de vacances vraiment spécifiées non plus. On pouvait l’appeler à n’importe quelle heure du jour où de la nuit pour lui demander de faire quelque chose. Et il avait plutôt intérêt à le faire. Le contraire aurait des conséquences désastreuses. Et Timeo n’aimait pas avoir des problèmes.
Aujourd’hui, on ne l’avait pas encore appelé et on était déjà le milieu de l’après-midi. Un vendredi. A ce rythme-là, il allait probablement recevoir un appel en fin de journée lui demandant de travailler cette nuit. Déjà qu’il n’avait pas beaucoup dormit…. en espérant qu’on lui laisse son week-end.
Et puisqu’il n’était pas fatigué, et qu’il avait déjà fini son café, il décida de sortir un peu.  Et puis, il manquait d’argent cash, et craignait que s’il retirait trop régulièrement, on se douterait de quelque chose. Pourquoi ne pas faire les poches à des passants? ça lui ferait passer un peu de temps.

Il y avait toujours du monde. Beaucoup de monde, beaucoup trop pour que la police puisse repérer quelconque pickpocket. Surtout que Timeo n’avait pas l’air de quelqu’un de douteux. Il adoptait toujours l’attitude la plus naturelle possible et la plue “British” comme il la définissait. Il passait ainsi inaperçu, petit habitant de Londres, peut-être étudiant dans une grande université. Si seulement ils savaient…

Il pris le métro, enfin le Tube, jusqu’à Westminster. Les quartiers touristiques de ce genre lui facilitaient la tâche. Tout le monde était trop occupé à lever la tête ou a regarder autour d’eux, les yeux toujours emplis de ce joyeux émerveillement qui caractérisait tant les touristes.

Timeo aperçut au loin un couple. Ils devaient avoir une soixantaine d’années et, à en juger par leurs vêtements et leur postures, devaient être plein aux as. Le porte monnaie ressortait du sac à main de la vieille dame. C’était presque trop facile. On aurait dit une blague. Le jeune homme haussa les épaules. Il avait besoin d’argent.
C’est alors qu’il se dirigeait vers le pauvre couple qu’un homme passa à ses côtés. Les yeux de Timeo se tournèrent vers lui. Il était persuadé de l’avoir vu quelque part. Tout lui revint en mémoire: il avait reçu la photo de cet homme sur son téléphone quelques semaines plus tôt. Il le recherchait, lui et ses autres collègues. Il était presque sûr que c’était lui. Il soupira un coup pour se retourner. Pas le temps pour le couple, il allait perdre la trace de l’homme. Il se lança à sa poursuite, marchant derrière lui, espérant qu’il se retrouverait dans une rue plus calme à un moment.
Sauf que l’homme se mit à courir. Timeo pesta: il n’avait pas était suffisamment discret. Mais bon, plus le temps maintenant, il ne fallait pas le perdre, absolument pas. L’annonce semblait être importante. Et vu la récompense, ça ne pouvait être que bénéfique.

-Arrêtez-vous!

Bien sûr, cette phrase ne servait à rien. Mais il pouvait toutefois essayer. Certaines personnes se retournèrent en entendant la voix de Timeo, qui se voulait douce à cet instant. Sûrement la filature la moins discrète au monde. Timeo éviterait de faire part de ce détail à Gianni. Encore fallait-t-il qu’il attrape le gars en question avant.






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

I'm on this case
Messages : 154
En service depuis le : 25/05/2014
Localisation : dans les rues de londres.
Métier : sans emploi.
Age du perso : vingt cinq ans.
I know you

MessageSujet: Re: RP Surprise - Le chat et la souris   Jeu 23 Oct - 17:32




« le chat et la souris. »








Plus le temps passe et plus on se dit qu'au final, je finirais par retrouver cette vie normale que je désire tant. Je ne serais plus la poupée de plastique que l'on pourrait retourner à sa guise. Je serais enfin ce que je veux être sans qu'il n'y ait personne pour me dire ce que j'avais à faire, l'éternel esclave sexuel de quelques hommes à l'instinct encore répugnant. Mais au fil du temps, j'avais réussis à tomber sur tellement de visages connus... La fille qui m'avait soigné lorsqu'un soir, un client avait mal tourné... Quelques collègues... Et surtout, le proxénète qui avait rendu ma vie un véritable cauchemar ! Comment j'avais bien pu rester encore à Londres, à l'apparence si grande et pourtant, bien trop familière en ce qui concerne la débauche ? Ne pouvais-je tout simplement pas prendre mes clics et mes clacs pour aller à un endroit plus paisible ? Là où personne ne me ferait du mal ? Mais qui serait de confiance aujourd'hui ? Personne. La police, peut être... Et je savais que je ne pourrais cacher ma minable identité alors que je vois quelques enquêteurs mener leur investigation sur moi... Si je ne quitte donc pas la capitale le plus rapidement possible, je devrais me confronter à Nigel, point. En espérant alors qu'avec ça, il finirait en prison et que je pourrais enfin respirer et ne plus craindre de le rencontrer dans un coin de rue. Mais rien ne disait cependant qu'il ne tenterait pas de s'échapper ou qu'il finirait par être relâché pour X raison... A moins qu'il n'est pas assez de preuves ou de témoignages pour l'inculper, mais dans tout les cas, je ne désirais pas me retrouver de nouveau face à face avec lui... Pourquoi ne pas faire un marché ? Dire que je tirais un trait sur les actes qu'il avait bien pu commettre envers ma personne en ne révélant rien à la police tandis qu'il finirait par me laisser retrouver la liberté ? Mais qui me disait qu'il accepterait...? Non bien sûr qu'il ne le fera pas. A la vue de quelques hommes, je dois rester la petite créature frêle et naïf, si faible que l'on pouvait faire ce que l'on voulait de moi. Qu'importe les graves traumatismes qu'ils pouvaient provoquer, je rapportais beaucoup, que ce soit du côté du proxénète ou du client. Personne ne perdait dans l'histoire, c'était alors amplement suffisant pour me garder pris au piège et condamné à un destin que je n'avais pas décidé de créer... Une histoire qui semblait se perpétrer alors que je marchais tranquillement dans les rues de Londres... Je n'avais pas de suite accepté le fait que cette personne derrière moi puisse vouloir me suivre. C'était un adolescent et je n'eus pas le souvenir à ce qu'il soit l'un de mes anciens clients, même avec les veines remplit de drogue. Je crus alors un instant que peut être étais-je parano' à force d'avoir fréquenté les pires mecs de Londres, mais peu à peu, je finis par accepter le fait que ce type me suivais réellement. A l'habituel, j'aurais essayé de garder la vitesse de ma marche afin que personne ne se doute de rien, surtout mon poursuivant... Mais poussé par la peur, c'est presque instinctivement que je me suis mis à courir sans jamais me retourner, déterminer à ne plus retourner dans les bras de qui que ce soit...

« - Arrêtez-vous ! ».

Jamais. Même avec le souffle court, ne prenant même pas la peine de reprendre ma respiration, je ne fis jamais demi-tour. Comment pouvait-il m'ordonner une telle chose ? Qui était-il pour vouloir me renvoyer de là où je venais ? Désirait-il, lui aussi finir comme un zombie sur un lit, subissant des abus de parfaits inconnus ? Monstre. Sale Monstre aurais-je voulu crier. Mais je n'avais ni la force ni le courage de le faire, allant me cacher comme un lâche dans un bâtiment publique le plus proche, sachant pertinemment qu'un coin ombragé en pleine nuit ne pouvait en aucun cas servir de très bonne cachette. Un coin distingué comme le théâtre d'où je venais de pénétrer pouvait aisément faire l'affaire. Mais à peine venais-je de faire mon apparition dans la salle où se déroulait une pièce dirigée par des acteurs imperturbables que des regards de dégoûts se posèrent sur moi. J'avais horriblement peur d'affronter leur contact, mais j'étais bien plus horrifié de retourner dans la maison sale d'où je provenais, je n'eus d'autre choix que de passer donc entre ces gens, pensant alors me fondre parmi eux.



hors-sujet:
 

_________________


+ A terrible mistake was made The weight would break the backs Of ten strong horses tried to save The castle in the fray If you knew that i could take the pain Inflicted at the battle With faithful arrows you Might get back in the saddle But it's a special death you saved For me, the brown-eyed daughter Once you made it hotter The thankless, holy praise Is left alone, why bother ? To cast a stone in water ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

I'm on this case
Messages : 37
En service depuis le : 06/10/2014
Métier : Ecrivain & auteur de théâtre
Age du perso : 30 ans
I know you

MessageSujet: Re: RP Surprise - Le chat et la souris   Mar 4 Nov - 16:38

Quand il ferme les yeux, il entend uniquement la voix de ces comédiens et il voit derrière ses paupières closes tout ce qu'il a imaginé, tous ses rêves quand il a écrit cette pièce, les visages des personnages, leurs vêtements et les drames qui se jouent dans la demeure familiale française où se place toute la pièce. Il n'y a rien pour gâcher la fête, rien qui dénote dans la perfection du moment et il savoure chaque instant de cette soirée avec plaisir et bonheur. C'était la toute première fois que cette troupe interprétait une pièce de Shadow et c'était à l'égal de ses songes les plus fous ! Jamais, quand il a commencé à gribouiller du théâtre et des sonnets, il ne s'est imaginé voir une œuvre à lui jouée par la Royal Shakespeare Compagny, la troupe de comédiens et d'acteurs la plus prestigieuse que le monde ait porté. Mais c'est arrivé et quand on lui a annoncé que Gregory Doran voulait monter cette pièce, Shadow a littéralement sauté au plafond et n'est redescendu que des heures plus tard...Rien ne peut gâcher ce moment, absolument rien du tout.

Sauf que non, il y a toujours des gens pour foutre en l'air les beaux moments d'une vie. Le cousin relou au mariage, les gosses qui font n'importe quoi pendant les vacances, le traiteur qui merde pendant les quatre-vingts ans de la grand-mère...Bref, il y a toujours quelque chose qui déconne. Et là, ça déconne même sec, ce qui a le don d'énerver Shadow au possible mais pour l'heure, il reste calme et serein. Il a rouvert les yeux et regarde la pièce, il prête attention au jeu des comédiens, aux costumes soignés et au rythme des répliques. Mais il n'y a rien à faire, les bruissements outragés de certains spectateurs l'irritent, tout autant que les bruits de pas du jeune homme qui vient d'entrer et qui tente de se faufiler comme si de rien n'était entre les rangées. Pourquoi est-il là ? Il n'a visiblement pas l'intention d'assister à la pièce, il n'est même pas habillé pour cela et a raté tout le premier acte. C'est une honte, vraiment de déranger ainsi des gens sérieux qui prennent du plaisir au théâtre quand on n'est qu'un petit avorton mal coiffé.

Fort heureusement, c'est à son niveau que finit par arriver le salopiot, il va pouvoir lui dire ce qu'il penser de cette manière d'agir. Shadow tend une jambe, appuyant son pied en haut du dossier devant pour qu'il cesse d'avancer, au beau milieu de la rangée, comme un cheveu sur la soupe. Il le regarde avec un air mécontent, ce genre d'air qui, sur un visage d'ordinaire beau et avenant, a l'air vraiment sincère, il est presque furieux de cette interruption et il serait prêt à lui sauter dessus là immédiatement...

- Monsieur, vous dérangez absolument tout le monde, chuchote-t-il à l'intention de cet inconnu. Asseyez-vous et laissez les gens profiter de cette pièce en paix pour l'amour du ciel. Ou mieux sortez et arrêtez d'entrer par surprise dans des lieux où vous n'avez vraisemblablement rien à faire.

On peut qualifier Shadow de beaucoup de mots, certains même injurieux, mais on ne peut assurément pas dire qu'il soit aimable avec ceux qu'il trouve "inférieur". Il y a un certain contrat social, des bonnes manières à adopter quand on est en société et les gens incapables de faire cela, il les trouve clairement inférieurs à la moyenne des gens vivants sur cette planète. Et en particulier les américains...Qu'il rebrousse chemin ou s'assoit peu importe, du moment qu'il laisse Shadow continuer de regarder sa pièce...

_________________



Il y a ce qu'on écrit dans nos pièces et il y a ce qu'on écrit pour ceux qui comptent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

I'm on this case
Messages : 43
En service depuis le : 02/08/2014
Métier : Mafieux
Age du perso : 18
I know you

MessageSujet: Re: RP Surprise - Le chat et la souris   Sam 29 Nov - 21:01


Le chat et la souris

feat Lysander P.-S. Kingsley et Shadow W. Nightingale




Courir. Ce n'était pas l'activité préférée de Timeo dans les jours comme celui-ci. Mais il le fallait bien. Il ne pouvait pas perdre l'homme maintenant. Il était recherché, et c'était une chance d'être tombé sur lui par hasard. Maintenant, il n'allait pas le laisser filer. Timeo oublia sa flemme et se mit à courir après l'homme, comme un animal courant après sa proie. Le sicilien n'était pas forcément le plus rapide de tous, mais il était endurant. Il pouvait tenir longtemps et espérait rattraper l'homme quand ce dernier commencerait à s'épuiser. En espérant que ce ne soit pas dans un endroit avec du monde autour. Le jeune homme voulait quelque chose de rapide, et n'avait pas besoin d'avoir les flics sur le dos. Il disposait d'une arme dans son sac, au cas où il arriverait à coincer son gars. Cela le dissuaderait normalement d'essayer de fuir. Là, il ne pouvait pas la sortir. Trop de monde, et puis c'était risqué de tirer. Il pourrait le tuer, et ce n'était pas le but de la manœuvre.
Il le suivit donc. Des gens se retournaient sur leur passage, ce n'était pas la chose la plus discrète à faire, mais peu importe, c'était comme ça. On pourrait croire à un simple jeu. Il était rare de voir un adolescent entamer une course-poursuite de ce type. C'était un des atouts du jeune homme: se faire passer pour un étudiant lambda. Et ça avait l'air de marcher. Tant mieux pour lui.

"Mais où est-ce qu'il va, celui-là? Il va finir par s'arrêter un jour? Si on continue comme ça, on va tomber sur un poste de police... Oh putain, faites qu'il n'ait pas pensé à ça!"


Mais heureusement pour Timeo, sa proie n'avait pas eu l'idée de se réfugier chez les forces de l'ordre, ce qui aurait obligé le jeune homme à abandonner sa mission, et ça ne lui aurait pas plus du tout. Apparemment, le poursuivit était trop paniqué pour réfléchir à quoi que ce soit, et il entra finalement dans un théâtre. Timeo y entra à son tour, sans réfléchir à pourquoi. Il avait juste besoin d'attraper ce gars, qu'il avait décidé de surnommer Jerry. Parce qu'il trouvait ça marrant, de jouer au chat et à la souris de cette façon. En espérant juste qu'il ne soit pas aussi bête et naïf que le Tom du dessin-animé.

Bien sûr, ils attirèrent l'attention. Bien sûr, des gens se mirent à pester, des chuchotements fusèrent, des insultes aussi. Il faisait noir et le mafieux avait du mal à distinguer celui qu'il poursuivait. Il soupira un grand coup et continua son avancée à travers les rangées, tentant de ne pas perdre l'homme de vue.  

Tout à coup, Jerry tombe. PAF! Le bruit a même pour effet de faire s'arrêter Timeo dans sa course. Il s'approche quand même, pour voir que sa proie a été victime d'un croche-patte bien placé de la part d'un homme visiblement outré. Il avait l'air d'un clown, celui-là, aux yeux de Timeo.

- Eh, je te remercie d'avoir stoppé ce mec. Mais maintenant, tu peux te la fermer? T'a pas d'ordres à nous donner. On veux pas y assister, à ta pièce, on s'en fout royalement. Capito?

Oui, Timeo était passablement énervé, ce qui lui avait fait faire ce petit discours à l'attention de l'homme en costume. Il avait autre chose à faire que de réfléchir aux bonnes manière. Et puis, Jerry se relevait, et le jeune homme posa une main sur son épaule et la serra fermement, histoire qu'il ne bouge pas.

- Je te propose qu'on aille discuter un peu dehors, OK?




Spoiler:
 

_________________
I'm the perfect soldier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

I'm on this case
Messages : 154
En service depuis le : 25/05/2014
Localisation : dans les rues de londres.
Métier : sans emploi.
Age du perso : vingt cinq ans.
I know you

MessageSujet: Re: RP Surprise - Le chat et la souris   Dim 30 Nov - 15:32




« le chat et la souris. »








Je penserais que je finirais finalement par m'en sortir... Qu'en passant à travers ces personnes, cela ralentirait celui qui était tout juste en train de me suivre. Que peut être même, quelqu'un réagirait finalement en se demandant ce qui pouvait bien se passer pour que l'on ose gâcher leur si beau moment en entendant ces gugus jouer leur rôle... Non pas que je détestais le théâtre, mais entre ce qui se passait et entre la scène moins tragique qui se déroulait sur le plateau, la moindre des choses auraient été d'arrêter le type qui essayait de me rattraper... Mais au lieu de cela, c'est un tout autre évènement qui se déroula. Je sentis une jambe barrer les miennes et voilà que je tombe à la renverse, aux pieds des spectateurs... Mes émotions m'envahissent et je ressens quelque chose entre la tristesse,  la surprise et le désespoir. Je retiens mes larmes pour ne pas montrer ma faiblesse, même si peut être aurais-je dû le faire... Ou crier à l'aide... Mais j'ai bien trop peur de me retrouver avec une balle dans la tête, sachant bien évidement que ce genre de personne se retrouve pratiquement tout le temps équipée... Et qu'à présent qu'elle se trouvait face à moi, je ne pouvais pas demander de me soutenir sans que l'individu ne remarque ma demande de détresse... De même, je n'étais aucunement assuré à ce que cette personne se trouvant sur le siège me vienne réellement en aide : tout ce qui compte, c'est de continuer à visualiser le spectacle, comme tout le reste de la foule qui semblait plus qu'énervé à l'idée de me voir pénétrer en ces lieux qui sembleraient presque interdit pour moi... Je supposais alors que la vie d'un pauvre inconnu ne pouvait leur importer, moi qui aurait justement pu tant rêver d'avoir l'occasion de profiter de chaque instants de la vie sans jamais craindre de mon existence. Malheureusement, je n'étais pas comme ces gens aisés où la vie n'est qu'un amusement. Pour moi, il y a bien longtemps que l'on m'a collé une étiquette, celui de tapin et dont il me sera très difficile de m'en débarrasser... Dont je ne suis d'ailleurs même pas certain de pouvoir m'en défaire avant la fin de ma minable vie. Qui sait si l'on ne règlerait pas mon compte lorsque je sortirais d'ici... A présent, je ne cherche plus à m'enfuir, songeant que les autres agiront comme ce spectateur inconscient en m'empêchant d'atteindre mon but. Aussi, je m'étais donc relever avant de sentir la main de l'autre se poser sur mon épaule, sa prise...

« - Je te propose qu'on aille discuter un peu dehors, OK? ».

Je secouais la tête afin d'affirmer que j'avais compris avant de baisser le regard en direction du sol, les yeux larmoyants et acceptant de le suivre sans chercher à le semer à nouveau. Je savais bien que de toute manière, je n'avais pas trop le choix maintenant qu'il me tenait fermement et qu'il était tout près. Je me devais de le suivre si je tenais à ma vie, mais qu'est ce qu'une vie si c'est pour la passer dans une chambre aux côtés de parfait inconnus répugnants ? A se laisser toucher et à subir leurs mauvaises intentions ? Je laissais quelques larmes couler le long de mes joues en reniflant avant de murmurer à l'attention de l'inconnu, espérant lui inspirer la pitié...

« - S'il te plaît... Me remmène pas là bas... Dis-moi que c'est pas pour ça que tu es venu à ma rencontre... ».



hors-sujet:
 

_________________


+ A terrible mistake was made The weight would break the backs Of ten strong horses tried to save The castle in the fray If you knew that i could take the pain Inflicted at the battle With faithful arrows you Might get back in the saddle But it's a special death you saved For me, the brown-eyed daughter Once you made it hotter The thankless, holy praise Is left alone, why bother ? To cast a stone in water ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

I'm on this case
Messages : 43
En service depuis le : 02/08/2014
Métier : Mafieux
Age du perso : 18
I know you

MessageSujet: Re: RP Surprise - Le chat et la souris   Dim 30 Nov - 18:10


Le chat et la souris

feat Lysander P.-S. Kingsley et Shadow W. Nightingale




Timeo reprenait sa respiration tendit qu'il sortait avec sa proie, toujours sous le regard des spectateurs qui continuèrent leur concert de grognement. Franchement, c'était eux qui faisaient le plus de bruit et qui perturbaient le plus le spectacle. Les acteurs pourtant continuaient de jouer, impassibles. Ils ne faisaient pas attention à ce qu'il y avait devant eux, faisant exprès de l'ignorer.
Ils s'éloignèrent vite. Le jeune mafieux n'aimait pas trop cette atmosphère qu'il ne connaissait pas bien. Il n'y était pas à l'aise. Tout ces gens qu'il voyait devaient être bien plus riches que lui. Les milieux aisés, il ne les fréquentaient que pour leur faire du tort. Voler les riches par exemple, où même encore pire. Cela dépendait de ses ordres, lui, au parfait petit soldat, faisant tout ce qu'on lui demandait. Sans rechigner ni poser de questions, car ce serait signer son arrêt de mort.

Ils sortirent donc, et Timeo inspira un grand coup d'air frais qui lui fit du bien. A l'intérieur, il croyait étouffer.  Et puis, ici, c'était bien mieux pour discuter. Tom conduit Jerry jusqu'à une rue où il était sûr de ne croiser personne. En tout cas, pas d'hommes en uniformes ou de personnes susceptibles d'appeler la police. Il ne souhaitait véritablement pas attirer l'attention. C'était déjà suffisant pour aujourd'hui.

Il se positionna face à l'homme, et fit jongler machinalement son revolver entre ses doigts. Cela constituait un avertissement suffisant pour que l'autre en face ne tente pas de fuir. L'adolescent ne voulait pas courir de nouveau. Parce qu'il avait eu de la chance jusqu'à maintenant, mais recommencer une poursuite ne serait pas en son avantage. Heureusement pour lui, l'autre avait l'air tellement terrifié qu'il était improbable qu'il tente d'échapper à son agresseur. Il se mit pourtant à parler, la voix pleine de tremblements et des larmes coulant sur ses joues.

Timeo hésita à lui répondre. Jerry avait l'air vraiment effrayé de retourner "là-bas". Non pas que le jeune garçon fut particulièrement touché par ses paroles (quoique...) mais il ne savait pas ce que "là-bas" signifiait. Il ne s'était pas suffisamment renseigné. Tout ce qu'il savait, c'est que ce gars était recherché, pour une raison ou une autre. Et que la récompense n'était pas négligeable.

- Tout ce que je dois faire, c'est de chopper. Y'a quelqu'un qui te recherche, et qui a pris contact avec nous.

Tout ce qu'avais à faire Timeo désormais, c'était contacter son clan pour savoir où il devait emmener le type. Il posa la main sur sa poche, où se trouvait son téléphone. Pourtant, sa curiosité lui hurlait de poser des questions. Ce qu'il n'était pas censé faire. Jamais. Lui, le parfait soldat, celui qui accomplissait toute ses tâches sans rien demandait, doutait pour la première fois. Qu'est-ce qui terrorisait tant que ça sa proie? Il ne voulait rien dire, accomplir son travail, et ce serait fini. Il empocherait la récompense, ce qui lui permettrait de s'acheter de quoi manger et payer l'électricité. Et pourtant...

- Qu'est-ce que tu appelle "là-bas"? Pourquoi ça te fait si peur?

_________________
I'm the perfect soldier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

I'm on this case
Messages : 154
En service depuis le : 25/05/2014
Localisation : dans les rues de londres.
Métier : sans emploi.
Age du perso : vingt cinq ans.
I know you

MessageSujet: Re: RP Surprise - Le chat et la souris   Lun 1 Déc - 7:16




« le chat et la souris. »








Nous nous éloignons, peu à peu. Lorsque l'on quitta enfin ce théâtre, mon cœur battait à tout rompre et mon sang se glaça dans les veines. Je me serais laissé tombé par terre en pleurnichant sans jamais m'arrêter si j'aurais pu, mais au lieu de cela, je continuais ma marche, l'échine courbée tel un condamné. Qui sait si bientôt, j'allais retrouver ce visage qui m'avait tant effrayé autrefois et qui me terrorisait bien plus à l'heure actuelle. Nigel ne se permettrait pas de fermer les yeux sur ma fugue. Avec moi en liberté et la possibilité de contacter la police, il me paierait même sans doute très cher mon insoumission. L'Enfer que j'allais vivre n'allait être que bien trop grand et je ne supporterais plus de passer mes journées dans cette chambre, cette maison close déguisée en un pseudo hôtel. Et rien ne m'assurait à ce que je retrouve les personnes qui m'avaient aidé pour que je puisse connaître une petite intégration au sein de cette horrible société. Qui sait si j'aurais encore la chance de tomber sur Billie pour me venir en aide. Avec ce qui s'était passé aujourd'hui, je ne m'attendais plus à une remontée... J'allais chuter durement dans ce monde répugnant qu'est la prostitution... Et ce gamin s'en fichait éperdument à ce que je chiale, qu'il vient de détruire une vie sans vergogne. Non. Tout ce qui lui importe, c'est lui et sa mission...

« - Tout ce que je dois faire, c'est de chopper. Y'a quelqu'un qui te recherche, et qui a pris contact avec nous. ».

Les maigres doutes que j'eus furent enfin estompé. C'était bien Nigel qui comptait me retrouver... Je m'étais alors adossé contre le mur derrière moi pour finalement m'y laisser glisser jusqu'à retrouver une position recroquevillée sur le sol, pleurant silencieusement. Ne prenant même plus la peine de regarder les moindres faits et geste du garçon, sachant évidemment qu'il allait sans doute le contacter lui, ou ses autres hommes pour signaler ma présence... Néanmoins, j'entendis sa voix résonner à nouveau...

« - Qu'est-ce que tu appelle "là-bas"? Pourquoi ça te fait si peur? ».

Pouvais-je me permettre de lui répondre ? Afin qu'il me relâche ensuite ? Je n'en savais rien. Avec ce genre de personne sans foi ni loi, je supposais que je ne pouvais réellement le convaincre de me relâcher ensuite. J'espérais en effet que oui, après tout il n'était qu'un adolescent, il serait peut être influençable pour avoir été embarquer dans ce trafique, cependant, une autre partie de moi me disais que ce n'était pas la peine d'essayer. Pourtant...

« - Je devais avoir ton âge lorsque l'homme qui vous a contacté, Nigel, me convaincu de le suivre. A cet époque, je rêvais de danser et il m'avait promit de m'emmener à Broadway... Mais au lieu de cela, il m'obligea à faire des choses... Que je ne voulais pas faire... jouer les tapins... jusqu'à ce que je finisse par fuir... Néanmoins, cela va de nouveau recommencer, par ta faute... ».


_________________


+ A terrible mistake was made The weight would break the backs Of ten strong horses tried to save The castle in the fray If you knew that i could take the pain Inflicted at the battle With faithful arrows you Might get back in the saddle But it's a special death you saved For me, the brown-eyed daughter Once you made it hotter The thankless, holy praise Is left alone, why bother ? To cast a stone in water ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

I'm on this case
Messages : 43
En service depuis le : 02/08/2014
Métier : Mafieux
Age du perso : 18
I know you

MessageSujet: Re: RP Surprise - Le chat et la souris   Lun 1 Déc - 11:39


Le chat et la souris

feat Lysander P.-S. Kingsley et Shadow W. Nightingale




L'homme s'était assis sur le sol, la tête entre ses mains. Timeo se dit qu'il devait être en train de pleurer, ou quelque chose du même style. En tout cas, il était sûr qu'il ne sautait pas de joie. Le jeune mafieux était lui resté debout, attendant. Il avait gardé son arme dans les mains. Juste au cas où. Il était chargé et prêt à tirer une balle. Pas dans la tête, bien sûr, car cela ne ferait que faire échouer sa mission, et ce n'était pas le but. A la limite, il pourrait le blesser, en lui tirant par exemple dans une jambe ou un bras. Il se savait assez bon tireur pour y parvenir, même sur une cible en mouvement. Il y avait quand même peu de chances qu'il en arrive à là, vu comment les deux hommes étaient positionnés. La rue était étroite et le mur trop haut pour que Jerry essaie d'y grimper, et il devrait pousser Timeo pour s'enfuir en courant. Et ce dernier ne se laisserait pas faire.

L'homme reprit finalement la parole, répondant à la question de Timeo. L'adolescent ne s'attendait absolument pas à cette réponse. Il s'était dit qu'il s'agissait sûrement d'une affaire de stupéfiants ou quelque chose comme ça, même si, à la vue de sa proie, il semblait peu probable qu'il touche à tout cela. Cependant, ayant une bonne expérience de ce milieu, il savait que tout les personnalités étaient différentes. Alors, il croyait tout simplement que celui qui se trouvait en face de lui s'était embarqué dans ce genre d'affaires et essayait d'en échapper, ce qui n'était pas vraiment conseillé.
Sauf que là, c'était totalement différent. Il n'y avait aucun rapport avec ce qu'il avait supposé. Le gars s'était fait totalement avoir, un dénommé Nigel l'avait piégé pour faire de lui un esclave sexuel. Cela choquait même le mafieux. Bien sûr, ce genre de pratique existait dans la Cosa Nostra, mais il n'avait jamais soutenu ces actions. Et, en général, les concernés étaient totalement consentant et acceptait volontiers de faire "ce boulot".

Cependant, un des principes de la mafia, était que le mensonge était interdit. C'était, selon eux, une des pires insultes à l'espèce humaine. Et, d'après l'histoire de Jerry, il avait était victime d'une horrible manipulation, orchestrée par un homme que, sans même le connaître, Timeo n'appréciait pas. Il aimait les gens francs, et ce genre de manipulateur l'exaspérait au plus haut point.

Mais maintenant, que faire? D'un côté, son travail consistait à capturer cet homme. Mais d'un autre, il allait devoir le faire pour un homme qui ne répondait pas aux principes même de la mafia. Il soupira. Il s'en voudrait d'une façon ou d'une autre. Mais sa raison l'emporta sur son envie de gagner de l'argent.

- Ecoute-moi bien. Ce gars, Nigel, il t'as menti. Ce n'est pas dans nos principes. Nous avons un contrat avec lui, mais il n'a pas dû être très franc non plus.

La mission n'aurait jamais été acceptée s'il avait dit la vérité. La mafia ne souhaitait pas souiller son honneur avec ce genre de personne. Et le contrat serait rompus s'ils étaient au courant.

- Je suis très attaché à mon boulot. En revanche... si le contrat n'existe plus, je n'ai plus de mission. Et tu ne m'intéresse plus.

C'était bien la première fois qu'il avait ce discours. Ça ne lui était jamais arrivé, et ça ne risquait pas de lui arriver avant longtemps. Du moins il l'espérait. Parce que ce genre de situation, il s'en passerait bien.

- Mais tu dois me jurer que ce n'est pas du flan, que tu n'est pas en train de monter un plan pour te barrer. J'ai des gens à satisfaire, moi. Alors, t'en dis quoi?

_________________
I'm the perfect soldier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


I'm on this case
I know you

MessageSujet: Re: RP Surprise - Le chat et la souris   

Revenir en haut Aller en bas
 

RP Surprise - Le chat et la souris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Je suis le chat, Jack la souris et toi Jenna ? [Pv: Jenna et Jack]
» Le Chat et la Souris. Et le Poulet.
» ❝ Quand le chat dort, les souris dansent - Ft. Dorian Mayne
» [Moment fort 17] : Quand le chat dors les souris dansent
» Le chat et la souris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors Jeu :: Corbeille :: Archives de RPs-