AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Running Into Someone... | Ft. Mycroft Holmes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

I'm on this case
Messages : 147
En service depuis le : 09/03/2014
Localisation : Londres
Métier : Consultante Criminelle Feelance
Age du perso : 36 ans
I know you


Relationships:

MessageSujet: Running Into Someone... | Ft. Mycroft Holmes   Sam 15 Mar - 21:25


Running into someone

Ft. Mycroft Holmes & Aleera D. McPherson



« Do not dwell in the past, do not dream of the future, concentrate the mind on the present moment. »


Il faisait bon en cette journée de mars à Londres.
Enfin il semblait à Aleera que c’était le cas, mais il ne fallait pas la prendre en référence quand il s’agissait de la météo. Bien sur qu’il faisait chaud pour la rousse, la semaine dernière encore, elle était au beau milieu d’un contrat sous la neige de Moscou, pour un milliardaire Russe. Son dernier contrat avant son retour en terre natale. Après quatre ans à avoir crapahuter dans la neige, la boue, des caves humides, des déserts arides et où le peu de fois où elle avait eu la possibilité - et l’immense joie - d’avoir le confort d’une véritable chambre d’hôtel, la jeune femme s’était dit qu’il était temps qu’elle prenne quelques semaines pour décompresser et recharger ses batteries, avant qu’elle ne commette une erreur impardonnable dans son travail. Une simple erreur pouvait causé sa perte. Une perte de la liberté dans le meilleur des cas, la mort dans la pire. C’était là le prix à payer pour ce qu’elle faisait.
Et c’était des risques qu’elle prenait maintenant sans hésitation.

Aleera n’était pas inconsciente, loin de là, mais disons que l’envie de vengeance du début - contre l’armée britannique - avait laissé place à juste à le besoin vital de pouvoir tout savoir et tout contrôler autour d’elle... en plus de s’enrichir un peu en passant. Le contrôle, c’était quelque chose dont elle n’avait pas eu pendant ses années à l’armée, entourée de mâles plus macho les uns que les autres. Et après avoir été trahie, la rousse avait juste décidé de tout laisser tomber. Laisser tomber le pays pour lequel elle avait étudié depuis son adolescence, le pays qu’elle avait promis de protéger. Le pays dans lequel elle revenait aujourd’hui. Appeler cela de la nostalgie si vous voulez. Elle était partie en toute discrétion, telle une voleuse, la tête baissée. Maintenant la jeune femme était de retour, sûr d’elle même, et ne se refusant rien.  Elle était là, au grand jour malgré une bonne réputation dans le milieu pour ses domaines de compétence. Tellement douée qu’elle n’avait pas à cacher son visage même dans la ville la plus surveillée du monde. On connaissait son surnom, parfois son nom mais très rarement, mais son visage était inconnue.

Ce qui lui permettait à ce moment là à courir au beau milieu de Hyde Park. Un pantalon de jogging noir, une brassière de sport et une paire de tennis de la même couleur, sa courte chevelure rousse détachée, elle commença par quelques étirements pour se préparer. Depuis qu’elle était enfant, son père l’avait amené à être sportive dans l’espoir qu’elle rejoigne l’armée comme lui, depuis toute petite le besoin de faire du sport était quelque chose qui était devenue indispensable. Ça lui vidait l’esprit. Ça la maintenait en une condition physique optimal. Ça l’aidait dans des contrats qui contenaient plus de support sur le terrain.

Aleera passa son regard de jade sur quelques coureurs qui avait eu la même idée qu’elle, et commença sa course, respirant par le nez et la bouche en même temps, sachant parfaitement que son corps allait réclamer plus d’air pour faire fonctionner ses muscles. Malgré le fait qu’elle soit à un rythme banal pour elle, elle dépassa vite plusieurs hommes qui commencèrent à accélérer comme pour dire qu’une femme ne pouvait pas les battre. Levant les yeux au ciel devant ce geste, elle ne fit que maintenir son rythme creusant peu à peu la distance avec eux sans plus y faire trop attention. L’esprit perdu dans ses propres pensées, la rousse ne faisait pas attention aux kilomètres qu’elle parcourait, les cheveux au vent, l’odeur de la rosée du matin sur l’herbe fraîche, elle se sentait bien. Son yeux arrivèrent sur un autre coureur devant elle, qu’elle rattrapa sans essayer et le dépassa par la droite, jetant un coup d’œil rapide derrière son épaule par curiosité avant de continuer.

Une seconde. Deux secondes. La rousse se retourna de nouveau, son cerveau ayant analyser l’information qu’elle avait reçu. Elle avait déjà vu cette personne. Elle connaissait très bien le nom de cette personne - de part son travail maintenant - mais aussi, et surtout, avec le fait qu’elle l’avait déjà vu plusieurs sur son campus universitaire. Qui ne connaissait pas Mycroft Holmes quand on était dans les hautes sphères.

« Hey...» Commenta-t-elle en s’arrêtant doucement, coupant au passage la route de l’homme, un léger sourire aux lèvres, légèrement essoufflée. « Désolée, ça va paraître cliché mais on ne se serait pas déjà vu quelque part ? Cambridge non ? » L’homme qui n’avait qu’une petite place au sein du gouvernement britannique. Selon ses dires. Les personnes comme Aleera savait très bien de quoi il en tournait. Peut être qu’il serait intéressant de reprendre contact avec ce genre de personnes aujourd’hui. Il ne restait plus qu’à prier qu’il n’avait eu rien de nouveau concernant ‘The Concierge of Crime’... comme une photo. Maintenant en mode jeune femme pimpante et avenante, elle posa ses mains sur ses hanches, reprenant son souffle, semblant réfléchir. « Mike... Michaël... Non Mycroft. Mycroft ? »

La manipulation était devenu quelque chose d’inné au file des ans, en plus que du mensonge. Oui, elle pensait aux possibles contacts qu’elle pourrait avoir pour sa vie criminelle, ça ne l’empêchait pas d’être aussi de nature souriante et joyeuse même avec le genre de vie qu’elle menait. Espérons qu’il ne lise pas tout cela sous son masque qu’elle pensait impeccable.


 

Spoiler:
 

_________________